"Influenceuse du monde d'après : slow voyage en vogue"

Le nouveau récit du groupe de fresqueurs du 8 juillet 2022

26 juillet 2022. 260 000 followers. 

Ça se fête ! Surtout depuis le Marina Bay Sands de Singapour !

Enfin, ça c’était ce que je croyais. Quand la DirCom m’a annoncé que Fuyu for girls ne pouvait plus shooter là-bas car l’avion était trop cher, j’ai halluciné.

Alors j’ai voulu partir en virée à Deauville pour oublier la mauvaise nouvelle. Mais là, mon driver m’annonce que je dois l’augmenter : 47€ le litre d’essence… Non mais allo quoi! Comment je vais assurer mon bronzage ?

C’est là que mon pote Wakfou qui a 500K de followers m’annonce qu’il est l’ambassadeur de Sail 4 Change. Je pourrais aller de Honfleur à Arcachon, je serais leur ambassadrice et serais payée. Génial ! Et pour mon bronzage, nickel le voyage dure 7 jours… Oh p… 7 jours… vraiment? Je checke sur Insta, ok, le hashtag est tellement suivi… Ok, j’y vais!

Été 2025. 

Le record de 50°C à l’ombre a été dépassé dans mon Gard natal.

Lors d’un énième déplacement à Dubaï pour valoriser les trottinettes électriques de mon sponsor, je réalise n’avoir croisé aucun touriste français là-bas. Je prends soudainement conscience de la démesure du mode de vie lié à mon activité d’influenceuse.

Après une énorme crise d’éco-anxiété liée au sens de mon métier, j’ai résilié mon abonnement de miles illimité et décidé de virer de bord et de créer une communauté d’influenceurs voyage promouvant le local et le déplacement lent. C’est devenu hyper tendance !

Et donc, en 2028, les foules ne se précipitent plus sur les zones côtières mais convergent vers les forêts fraîches et nourricières des zones préservées.

La caravane des papilles fait la promotion joyeuse de la sobriété gourmande. Grâce au tout nouveau label RTT (Ralentis Ton Transport), toutes les classes sociales ont accès à des mets fins et délicieux, fini la malbouffe, la gastro pour tous au travers d’une longue et lente caravane qui fait voyager vers les producteurs locaux et les chefs gastro!

Alors que la majorité de la population a déjà adopté ce mode de vacances, l’État, toujours en avance, se décide enfin à interdire la promotion de l’avion dans les annonces publicitaires.

Plutôt que de s’offusquer, nous préférons en rire… Le 14 juillet de chaque année sera désormais organisé un grand lancer national d’avions en papier.