La fin des monopoles publicitaires

"La fin des monopoles publicitaires"

Le nouveau récit du groupe de fresqueurs du 12 mai 2022

Discussion Whatsapp

2023

Nicolas : Salut les gars !
Super bonne nouvelle, savez-vous que sur Toulouse, depuis cette semaine, plus de publicité affichée dans la ville : bus colorés mais sans pub, le Leclerc de Roques sans les grands écrans.
Il n’y a plus de pub distribuée dans les boîtes aux lettres, hormis pour quelques dégénérés qui ont choisi d’afficher « Oui pub » sur leur boîte aux lettres.
Depuis, je vois que les gens ont l’air beaucoup plus détendus. Il y a moins de monde dans les commerces, mais du coup davantage dans les cafés et les lieux de culture.
Maintenant que cette transformation est bien lancée en France, je pars pour un long séjour aux States pour pousser cette dynamique.
Tenez-moi au jus de l’évolution dans notre beau pays qui me libère de gros poids. Schuss !!

2025

Nicolas : J’ai des places à la cérémonie des Oscars, vous pouvez venir ?
Nicolas : Venez comme vous êtes !

Élora : I’m lovin it ! ❤️

Benoît : Ça me rappelle ces vieux slogans de pub…

Olivier : Beurk la mal bouffe 🤢

2027

Elora : Super ! On a enfin réussi Nicolas ! Avec Benoit et Olivier on a une grande nouvelle : après des années de travail, et de lobbying à l’UE, la nouvelle est tombée dans la nuit.
Une nouvelle règle européenne vient d’être adoptée : « R 1234–2027 Sur les monopoles dans le domaine publicitaire »
Du coup, des mesures ouffissimes arrivent, innovantes, quasi révolutionnaires (🎇🔥😍)
La réglementation prévoit de mettre en place une loi obligeant les grandes entreprises à payer leurs impôts dont 15 % seront dédiés à casser les monopoles sur les médias. On pourra aussi décider de quotas de publicité par jour et par appareil.
Et rappelle toi, les publicités pour les produits non durables et non éthiques sont désormais très encadrées ! Que du bénef !
Je suis sûre que tu aimerais que ce soit pareil à Dallas.
Gros bisous ! Comme quoi il s’est passé beaucoup de choses depuis cette fresque…

2029

Olivier : Nous espérons qu’aux US, tout va bien ! L’an dernier, on te disait que l’Europe avait bien avancé dans sa lutte contre la publicité avec une super régulation.
Aujourd’hui, on fait de nouveaux progrès. Certains se plaignaient de ne pas avoir de publicité… Alors de nouvelles techniques permettent de choisir les publicités voulues et uniquement celles-ci !
Attention, pas n’importe quelle publicité puisque celle des produits détruisant la planète reste interdite.
Par contre, on peut maintenant voir des publicités pour les associations solidaires et écologiques, qui nous donnent envie de nous engager. Nous sommes heureux de pouvoir aider nos voisins et trouver du temps à partager des moments avec eux.
Quand penses-tu rentrer et revenir nous voir ?